Jeux de réfléxion

Jeux Montessori pour éveiller la curiosité des enfants

La méthode pédagogique Montessori est un excellent outil pour développer l’autonomie des jeunes enfants par le biais du jeu avec des matériaux qui stimulent leurs sens, mais elle leur permet également de s’amuser sans être poussés ou forcés à faire quoi que ce soit contre leur gré, car tout est basé sur le libre choix et l’initiative.

pédagogie Montessori
pédagogie Montessori

Mais que faire si vous cherchez des activités ludiques et éducatives pour les tout-petits et les enfants d’âge préscolaire ? Pour les plus jeunes enfants de votre entourage qui ont déjà appris l’alphabet et les chiffres, il est temps d’aller plus loin ! Voici quelques bonnes idées de cadeaux pour les enfants qui leur feront beaucoup de plaisir.

Et si vous voulez en savoir plus sur le tabouret Montessori, n’hésitez pas à lire mon article dédié

Qu’est-ce que la pédagogie Montessori ?

Il s’agit d’un système d’apprentissage basé sur l’observation des besoins et des capacités de l’enfant et sur l’utilisation de matériaux simples avec lesquels il peut interagir librement et spontanément (Monsanto-Montessori, 2000).

La méthode Montessori a été développée au cours des premières décennies du vingtième siècle, inspirée par le philosophe, éducateur et psychologue italien Giovanni Pico della Mirandola (1463 – 1494) et par sa fille Isotta Poggio (1462-1513). Pic de la Mirandole souligne l’importance d’observer le comportement des gens plutôt que leurs paroles afin de les comprendre et de vivre en harmonie avec les autres, tandis qu’Isotta Poggio montre comment « les manières sont la partie la plus essentielle du caractère » (Bengson & Scott, 2007).

En 1908, le Dr Montessori a introduit le principe de « l’activité propre de l’enfant », afin de créer des espaces d’apprentissage qui encourageraient le jeu libre et favoriseraient l’indépendance, la créativité et l’autodétermination.

Les jeux et activités à proposer

Comme on le sait, le bébé n’aura pas forcément envie de jouer avec les mêmes jouets pendant longtemps, mais en changera souvent dès qu’il s’en sera lassé ou si un autre arrive qu’il aime mieux ou plus intéressant que le précédent ! Il est donc important de choisir judicieusement ses jouets, afin de ne pas passer des heures et des jours à les assembler et à les démonter à nouveau…

Jeux de construction :


Dans cette catégorie, il existe deux types de jeux :

– Les jeux de construction qui permettent au bébé de construire des objets tels que des boîtes, des trains, des voitures, etc, sans aucune limite de taille, de matériaux utilisés ou de nombre de fois qu’ils peuvent être construits ;

– Les jouets qui demandent à l’enfant d’assembler plusieurs pièces ensemble avant que le vrai jeu ne commence, ce qui signifie que certaines pièces sont déjà là, tandis que d’autres doivent être obtenues par le bébé, qui essaiera de les assembler lui-même ou de trouver quelqu’un d’autre qui l’aidera à le faire.

Les meilleurs jeux de construction pour bébés comportent un élément ludique, car ils ne sont pas très compliqués et les enfants s’amusent avec eux même lorsqu’ils sont encore de jeunes bébés (3 à 6 mois).

Jouer dans un bac à sable:

Il s’agit d’une excellente activité pour les adultes comme pour les enfants, mais elle est particulièrement utile pour les bébés plus âgés, les tout-petits et les petits enfants (5 ans et plus), car elle leur permet de développer leur motricité, leur coordination et leur équilibre, et d’utiliser leur imagination tout en s’amusant !

Il existe également des bacs à sable spéciaux dotés de dispositifs de sécurité tels qu’un couvercle transparent, des coussins ou des barrières qui empêchent le bébé de tomber et de se blesser, ou certains éléments qui offrent un divertissement supplémentaire à l’enfant, tels que des jouets, des animaux, des bateaux, etc., ce qui les rend beaucoup plus intéressants pour l’enfant que le simple sable ! Les bacs à sable et autres espaces extérieurs doivent être nettoyés fréquemment pour éviter l’accumulation de moisissures ou de saletés, et doivent toujours être tenus à l’écart de toute forme d’humidité, surtout s’ils sont en plastique ou en bois.

En quoi consiste la méthode Montessori ?

L’éducation Montessori propose une approche alternative aux méthodes d’enseignement traditionnelles, dans laquelle les enfants se développent à travers une série d’étapes éducatives, en commençant par la petite enfance et en progressant jusqu’à l’école secondaire et finalement jusqu’à la vie adulte par le biais de l’université, de l’apprentissage et de programmes de formation professionnelle, pour aboutir à l’âge adulte en tant que membres productifs de la société, contribuant au bien-être des autres et atteignant l’épanouissement personnel par le service à la communauté, à la famille et à la nation (Montessori).

Cet article se concentre sur les éléments essentiels de la philosophie Montessori et sur la façon dont elle peut être appliquée à la maison pour créer une atmosphère sûre et stimulante pour la croissance et le développement de votre enfant, y compris les aspects physiques, émotionnels, sociaux, intellectuels et spirituels d’une vie pleine et heureuse (Montessori).

Pourquoi opter pour un tapis d’éveil Montessori ?

Les tapis de jeu permettent à votre enfant d’explorer son environnement pendant que vous êtes au travail, en train de faire des courses ou simplement en train de vous détendre dans une autre pièce de la maison !

Un tapis de jeu donne à votre enfant l’occasion d’apprendre par le jeu, en utilisant sa propre imagination et en s’appuyant sur les compétences et les connaissances acquises lors d’expériences de jeu précédentes (éléments).

Les tapis de jeu Montessori offrent un environnement sûr où votre enfant peut apprendre à se déplacer autour des meubles sans craindre de trébucher ou de tomber, ce qui est important pour développer sa confiance et son équilibre très tôt dans la vie !

Les tapis de jeu Montessori sont une activité amusante qui encourage l’exploration de son environnement et l’apprentissage de son entourage (et de son environnement) tout en l’aidant à pratiquer des compétences telles que le dessin, l’écriture et la résolution de problèmes !

Il existe deux principaux types de tapis de jeu : les tapis portables et les tapis non portables (également connus sous le nom de tapis fixes). Les tapis de jeu existent en différentes tailles, formes et couleurs. Ils sont parfaits pour les enfants qui doivent être mobiles ou qui ont des problèmes de mobilité comme l’infirmité motrice cérébrale, l’arthrite et le diabète, car ils leur permettent d’atteindre tous les éléments de leur environnement sans avoir à se lever ou à franchir des obstacles !

Les tapis de jeu rendent également l’apprentissage plus passionnant, en permettant aux enfants d’utiliser leur imagination et d’être créatifs alors qu’ils explorent leur environnement et deviennent des tout-petits !

Comment choisir un tapis de jeu ?

Avant d’acheter un tapis de jeu, réfléchissez au type d’expérience que vous voulez que votre enfant acquière en jouant avec le tapis de jeu ! Quelles sont les compétences qu’il pratiquera lorsqu’il utilisera le tapis de jeu ? Le tapis de jeu sera-t-il utilisé à l’intérieur ou à l’extérieur ? Le tapis de jeu est-il assez grand pour occuper votre enfant pendant des heures ? Une fois que vous savez quelle expérience vous recherchez dans le tapis de jeu, cherchez-en un qui offre cette expérience.

Pourquoi la méthode Montessori pour bébés ?

La méthode Montessori a été développée par l’éducatrice italienne Maria Montessori (1870-1952), qui croyait que les enfants devaient être autorisés à jouer librement, en toute sécurité et avec dignité, et à apprendre dans un environnement favorable où ils peuvent atteindre leur plein potentiel, tant sur le plan intellectuel que social, pendant leurs années de formation avant que l’éducation formelle ne commence plus tard dans la vie (Montessori 1999). On attend des enfants qu’ils travaillent dur, mais à leur propre rythme et sans être contraints de suivre les méthodes éducatives traditionnelles qui entravent la créativité et l’individualité (McLellan 2006). Selon la méthode Montessori, tous ces concepts sont atteints par le biais d’une orientation douce et d’un renforcement positif plutôt que par la coercition ou la punition (Montessori 2010).

Les livres de Maria Montessori, dont son ouvrage le plus célèbre, la série des « Notes pédagogiques », qui décrit comment elle a développé la méthode, ont été publiés entre 1900 et 1929 (Montessori 2009). C’était après avoir passé du temps à travailler dans des hôpitaux pour s’occuper d’enfants dont l’état de santé les empêchait d’aller à l’école.

En plus de ses propres idées sur le développement et l’éducation de l’enfant, Montessori s’est inspirée du travail d’une autre éducatrice italienne, Frances Eppie Goudge (1857-1940) (Goudge & Noddings 1987). Son influence sur le développement de l’éducation de la petite enfance a été considérable (McLellan 2006). Montessori était un écrivain prolifique, publiant plus de 40 livres et des centaines d’articles sur le développement et l’éducation de l’enfant, ainsi que des conseils aux enseignants du monde entier (Montessori 2010).

Lorsque la première génération d’éducateurs Montessori a commencé à créer des écoles et des jardins d’enfants en Europe et en Amérique du Nord, ils ont cherché à mettre en pratique les philosophies de Maria Montessori, en adaptant la méthode comme ils l’entendaient afin de répondre aux besoins et aux exigences locales (Montessori 2010 ; Montessori 1991). La majorité de ces adaptations ont été réalisées sur la base des commentaires des parents et des élèves, mais parfois aussi en raison des pressions de l’époque.

Pour que leurs idées se répandent dans le monde entier, ces premières générations de Montessori ont dû adapter les concepts originaux à des circonstances culturelles différentes (Montessori 2010).

Aujourd’hui, il y a plus de 15 millions de personnes qui s’identifient comme pratiquants Montessori dans le monde (Montessori 2010), avec environ 200 écoles offrant une approche éducative qui incorpore des éléments des méthodes Montessori (Brenner 2009). Il existe de nombreuses différences entre la manière dont Montessori est enseignée aujourd’hui et la manière dont elle a été conçue à l’origine par son fondateur (Rudolf Steiner, 1874-1925), mais toutes les classes Montessori reposent sur les mêmes principes de base :

* Les enfants apprennent mieux par le jeu (Montessori 1986).
* L’apprentissage par le jeu est l’aspect le plus important de l’apprentissage (Montessori 1971).
* L’apprentissage a lieu lorsque les enfants explorent leur environnement, plutôt que d’être dirigés vers un objectif spécifique (Montessori 1970).
* Il est de la responsabilité des éducateurs de faciliter la découverte des opportunités d’apprentissage par les enfants (Montessori 1971).
* Les enfants se développent à leur propre rythme (Montessori 1971).
* Les éducateurs doivent comprendre les besoins de chaque enfant (Montessori 2011).

En conclusion

Montessori est une approche éducative centrée sur l’enfant, développée à la fin des années 1800 par Maria Montessori.

Montessori est une forme d’éducation dans laquelle l’adulte se préoccupe davantage du bien-être de l’enfant que de sa réussite au sens large, en accord avec les philosophies associées aux

Choisissez judicieusement vos jouets ! Cela rendra votre bébé heureux.

Vous pouvez trouver du sable à de nombreux endroits : sable à jouer, sable de rivière, sable de plage et même sel marin. Le sable à jouer et certains autres types de sable sont sûrs, non toxiques et doux pour les plus jeunes bébés (0-6 mois), mais il existe un certain risque d’étouffement. Il faut également savoir que certaines petites parties du sable, comme le gravier, les cailloux et les coquillages, peuvent être très coupantes si le sable devient humide et glissant. Pour un sable sûr, non toxique et doux, essayez de l’acheter en grands sacs et non en petits bacs.

Cette activité encourage les enfants à explorer et à en apprendre davantage sur le monde qui les entoure, et elle fait également appel à leur imagination.

La philosophie d’enseignement de Montessori exige de l’enseignant qu’il facilite les intérêts naturels de l’enfant plutôt que de diriger ce qu’il veut.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.